Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  •   le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 07:47

mercredi 26 décembre 2012

 IMG_3326.JPG

 

Chaque jour j’enlève une rallonge de la table des festivités.

Fille-Unique repart tout à l’heure, bref mais très agréable passage à la maison.

Elle nous laisse les enfants quelques jours,  Maky les ramènera  le 30 décembre, ils pourront ainsi passer quelques jours avec leurs parents sans avoir la contrainte des trajets et des horaires.

Séquence nostalgie hier après-midi, les enfants voulaient voir depuis longtemps les films super 8 de la petite enfance de leur mère.

Bien sûr il y avait aussi sur la pellicule, tous ceux qui sont partis et bien sûr il y avait aussi 2 jeunes gens, minces et beaux qui 45 ans plus tard sont des grands-parents, moins jeunes, moins minces mais toujours beaux aux yeux d’Eugénie.

Eugénie à qui je dis (je hurle) hier soir pour la 100ième fois de la journée : « tes chaussons !!!! », devant l’air agacé, mécontent, excédé de sa mère et grand-mère, elle argumente que marcher pieds nus c’est  bien moins grave que d’être morte.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

seringat 30/12/2012 15:03


J'imagine bien le cri du "tes chaussons!!!"

le-gout-des-autres 27/12/2012 06:43


Debout !

memiliacelina 26/12/2012 20:07


Elle a raison! alors , pourquoi s'en faire ??? La vérité sort de la bouche des enfants !!!

Impasse des Pas Perdus 26/12/2012 19:15


C'est assez amusant de découvr, derrière la fenêtre du Net, ce qui s'est passé à table ce jour de Noël. 


Le même sentiment quand les enfants, surtout unique, quitte la demeure pour vaquer à leurs occupations. Aujourd'hui, la maison est vide après les deux repas qui se sont écoulés. C'est un moment
de pause...


Bonnes Fêtes de fin d'année,


"Pas à Pas"

Catherine 26/12/2012 16:12


Ce à quoi tu aurais pu rétorquer qu'on peut mourir d'une fluxion de poitrine attrapée parce qu'on s'est promenée sans chaussons, juste histoire d'avoir le dernier mot, nanmého !