Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  •   le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 08:03

mardi 15 mars 2011



Ce soir j’éviterai de me planter devant Arte, Notre poison quotidien sera sans aucun doute une émission fort intéressante mais je vais l’éviter.
Je sais que tout est plein de colorant, de pesticides et autres gourmandises.
Tout est frelaté, même le bio n’est pas à l’abri d’une pluie acide, d’un mauvais vent porteur de particules assassines.
Alors que faire ? La pilule miracle que nous promettait la science fiction n’existe pas encore et c’est tant mieux.
Des milliers de personnes voudraient bien avoir dans leur assiette un de ce poison quotidien et moi je fais la fine bouche ne sachant plus à quel boucher me vouer.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marie-madeleine 16/03/2011 10:20



J'ai eu e-xac-te-ment la même réaction que toi! nous avons tellement de chance de manger à notre faim



samantdi 15/03/2011 19:50



J'ai entendu la réalisatrice ce soir sur France Culture, elle s'est bien fait bousculer par un scientifique... Qui croire ? Le problème de ces documentaires est qu'ils nous "vendent" aussi leurs
salades et à les croire nous vivons l'ère du grand complot perpétuel, c'est un peu lassant.


N'oublions pas en effet que tant de gens ne mangent pas à leur faim et que nos ancêtres avaient une espérance de vie bien plus faible que la nôtre, en vivant sous le joug de la Nature que nous
portons aujourd'hui au pinacle...



Brigitte 15/03/2011 16:14



Je veux bien mourir mais pas à petit feu !



MAD 15/03/2011 16:09



Faudrait manger du surgelé conditionné il y a 100 ans :D et encore...



Marie Bland 15/03/2011 15:15



Ne te voue à aucun, je crois que ce sont tous des bandits. Je pense regarder cette émission ce soir, même si comme toi, je sais déjà ce que je vais y voir.