Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  •   le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 06:34

mardi 11 janvier 2011



Comme tout un chacun je fréquente plus ou moins régulièrement les salles d’attente.
Hier j’accompagnais Sister pour une visite de contrôle dans un centre de radiologie. Salle d’attente bondée et pour échapper aux récits détaillés des maladies, opérations, guérisons, rechutes de mes voisins j’ai toujours un livre dans mon sac dans lequel je me plonge sitôt assise.
La jeune femme de l’accueil jongle avec le téléphone, inscrit les patients, le palmier chétif me chatouille le nez et les portables sonnent dans toutes les poches.
Arrivent 2 personnes dont je reconnais les voix, un rapide coup d’œil me permet de voir que des commerçants du village viennent de franchir la ligne rouge de confidentialité, confidentialité toute relative puisque la femme de l’accueil claironne : « Pour l’IRM crânien il faut prendre rendez-vous par téléphone »
Je sais que des soucis de santé altèrent la bonne humeur de ce commerçant depuis quelques temps mais avait-il envie qu’une cliente soit au fait de ses rendez-vous médicaux ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marie-madeleine 12/01/2011 11:53



C'est terrible cette indiscrétion de l'accueil médical! Il y a ici un cabinet de radiologie qu'il faut fuir à cause de ça



ysa 11/01/2011 20:56



Il faudrait plus de discrétion dans tous les endroits publiques...



saperli 11/01/2011 15:43



je trouve inadmissible que les "patients" qui attendent soient au contact de l'accueil ! C'est comme ça chez mon dentiste, tout le monde sait combien la prothèse de l'autre a coûté... Et chez mon
médecin, la porte de la salle d'attente trop petite pour le monde qu'elle contient, reste ouverte et on entend tout ce qui se dit au secrétariat.



patriarch 11/01/2011 14:06



Je ne le pense pas... quelle discrétion..... belle fin de journée.



Fauvette 11/01/2011 13:30



Tu as raison, la grande discrétion me paraît obligatoire dans ce domaine. Bizarre quand même...


A la pharmacie aussi, parfois je trouve que la discrétion est de mise.