Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  •   le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 07:06

mercredi 19 janvier 2011


allingham.jpg


Il faudra attendre que la bibliothèque du village soit dotée de son budget annuel pour que le dernier John Irving arrive sur ma table basse.

La liste des nouveautés à venir est longue mais je suis patiente et trouve toujours quelque chose à me mettre sous les yeux.

J’aime quand le sac « bibli » me fait pencher d’un côté, promesse d’évasion et de belles rencontres.
Le livre ramené hier est lourd, dense, le papier fin, et le résumé tentant.
L’auteur, non je ne mettrai pas de « e », est décrite dans la préface comme une Agatha Christie excentrique, son personnage principal, le fantasque Albert Campion dénoue avec humour les fils d’intrigues enchevêtrées à souhait.


Théière à portée de mains recommandée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

liliplume 19/01/2011 21:27



j'ai une pile de cadeaux de noel sur ma table de nuit, mais comme je ne lis que le soir (ou dans le train ) ça n'avance pas très vite. Je ne savais pas qu'Irving en avait sorti un nouveau. Je
demande à voir, déçue par les tout derniers



Sara 19/01/2011 18:43



Tu as bien de la chance d'avoir une bibliothèque bien fournie.


Nous, on utilise le chariot à roulettes type mémère pour la bibliothèque, parce que les enfants y empruntent des tas de BD (toujours les mêmes, mais bon...). C'est bien pratique, et ça t'évite de
te retrouver avec un sac cassé et les livres par terre



saperli 19/01/2011 11:08



j'ai lu sur je ne sais plus quel blog que le dernier Irving ne valait pas ses précédents romans. Bonne lecture.



maevina 19/01/2011 10:42



j'aime bien cette impatience que tu décris !je la ressens aussi lorsque j'ai un livre nouveau !



heure-bleue 19/01/2011 10:29



Je n'arrive pas à m'inscrire à la bibliothèque, reflexe d'ancienne libraire ?...