Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  •   le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 07:21

mercredi 14 novembre 2012

 

 

 

Toujours dans ma quête du carrosse de barbie, hier j’envoie un email à une personne du bncoin : « Bonjour, je souhaiterais vous parler au sujet de votre annonce, cordialement… » Je lui laisse mon téléphone car son annonce est des plus succincte : « Carrosse barbie 15 euros »

Je suis une emmerdeuse sans doute mais je veux savoir si c’est en bon état et le cas échéant où aller le chercher.

Je reçois en réponse « Bonjour, je vous informe que le prix ne baissera pas.

C’était la journée de la gentillesse mais pas de l'amabilité!

Si ça continue je vais l’acheter neuf ce foutu carrosse.

 

Dernière minute: 11h30: J'ai trouvé , la vendeuse est charmante  et comble de chance elle habite juste à côté de tonton Kiki;. Il finalisera la transaction.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

MAD 15/11/2012 13:58


Bing ! Ah parfois le Net ne favorise pas la cordialité !!!

Brigitte 15/11/2012 13:09


Avec un commentaire comme ça , je ne lui aurait pas acheté , bien fait !

le-gout-des-autres 15/11/2012 08:49


Allez ! Debout !


Ta note de jeudi, ça vient ?

heure-bleue 14/11/2012 21:58


Tu vois, il ne faut pas se fier aux apparences....

memiliacelina 14/11/2012 21:02


ma petite fillea vendu plein de choses lorsque les jumelles ont atteint 2 ans Ellea eu affaire à de drôles de personnes parfois! Parfois aussid elle apratiquement fait des cadeaux lorque les
personnes étaient visiblement un peu dans le besoin et étaient polies ! Maintenant elle essaie de vendre la chambre pour jumeaux (ou jumelles) mais vraiment, il y en a qui exagère! il faudrait
leur donner! ma petite-fille est pourtant très raisonnable! je crois qu'elle va finir par la donner, mais pas à n'importe qui!