Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  •   le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 07:32
enfants_hollandais.jpg

Petitnamour 1 a 11 ans aujourd’hui, le fils aîné de Fille Unique a 11 ans sous la pluie, mon Titou pour son anniversaire va se produire sur les planches ce soir, en toge et barbe blanche il sera Homère, pas celui des Simson, non celui de l’Illiade et l’Odyssée. Le grand frêre de la tribu va promener toute la journée comme il le fait depuis 11 ans son caractère égal, son humour, sa vivacité et sa capacité à positiver toutes les situations. C’est mon premier petit-fils, c’est celui qui a passé le plus de temps avec nous, c’est mon complice et par le fait sa place est un peu spéciale.
Cette année de 6 ième a fait disparaître le petit garçon au profit d’un pré-ado comme on dit maintenant. Dans ma main la sienne prend plus de place et son appétit ne ressemble plus aux petits grignottages qu’il affectionnait tant.
Tout à l’heure je serai à l’arrêt du car « Bonne journée Titou ? » « Super ! » Il demandera où est Maky, si les petits sont à la maison et quand il aura constaté que tout le monde est bien à sa place habituelle profitera du court trajet pour énumérer ses notes, les devoirs à faire et cela finira par « Tu dors où ce soir ? »
Il y a 11 ans il faisait une chaleur ! L’Hôtel Dieu et ses couloirs plus que vétustes nous ont vu défiler, éblouis et rajeunis par cette naissance. Le papa-bio était là, mais pour combien de temps encore ? Fille Unique n’arrêtait pas de contempler son fils en disant « Il est parfait ». Elle ne se trompait. Il y 11 ans je n’imaginais pas repasser autant de fois par cette émotion.
Bon anniversaire mon Titou et à tout à l’heure.

Impossible de charger de nouvelles photos, ni sur l'article ni dans les albums! Si quelqu'un chez OB entend ma détresse?


Repost 0
31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 07:17
arbre_rose_maky..jpg

Pourri le mois de mai ! Pour les Franciliens entre autres, on va bien sûr nous démontrer que les nappes phréatiques sont au plus bas malgré ce mois pluvieux mais dans le jardin c’est la gadoue, les tomates n’auront sans doute aucun goût, après tous les soins que nous leur avons prodigué ce n’est pas juste. Mais juin ce profile, dés demain, foin de la météo pessimiste et n’étant pas « cnidophobique » je ne craindrais pas de rester au jardin, allongés dans nos chaises longues, retardant le plus possible le moment d’aller se coucher dans une chambre-étuve. Bon pas avant la deuxième quinzaine semble t-il si j’en crois les prévisions météo.

Mais en attendant ce dernier jour est encore frisquet, gris et très nuageux, les « néphophobiques » ne seront pas à la fête encore aujourd’hui. En mai je n’ai pas fait ce qu’il me plaisait, le proverbe à menti et les « lachanophiles » dont je suis ont encore du souci à se faire.

Vous l’aurez compris j’ai enrichi mon vocabulaire, pas facile à caser mais cela m’amuse de savoir que la peur de s’habiller se définit par ce joli mot « enduophobie »

Les « mauricophiles » seront ravis d’apprendre son retour, pas de portillon dans son nouveau billet, dommage !

Allez le dernier pour la route « phronémophobie » heureusement que je n’en suis pas atteinte sinon je n’aurais pas pu répondre au questionnaire de Karmara que vous pourrez lire samedi.

Repost 0
30 mai 2007 3 30 /05 /mai /2007 07:02
buisson_jaune..jpg

Personne n’a trouvé la bonne réponse à la devinette par conséquent je me demande si je ne suis pas l’épouse d’un hyperphénomène ! Alors voici le petite cérémonial auquel Maky s’adonne en premier : Il inspecte la table et 9 fois sur 10 elle est bancale et ça c’est pas possible de subir cet affront à son sens de l’équilibre, d’où fabrication avec mouchoir ou serviette en papier d’une cale qui va lui permettre de déjeuner en paix avec lui-même.  Si par malchance la différence de hauteur d’un des pieds, ou le sol inégal ne lui permettent pas son petit bricolage, ça ne va pas du tout. Maniaque croyez-vous non ? Un peu pour certaines choses.
Hier soir après avoir passé la journée en allées et venues au centre des impots , pour sa mère et son oncle, le besoins de se changer les idées l’a fait partir à Fontainebleau assister à une réunion politique, un certain Charles-Napoléon parachuté d’on ne sait où voudrait bien déloger notre député qui sévit depuis des temps immémoriaux. Donc pour moi une soirée sans infos ! Une pur moment de plaisir avec Friends en mangeant ma pomme. Dommage ! C’était un épisode que j’avais vu 100 fois déjà, mais tout vaut mieux que les ragots de campagne.
Les pieds gelés et les mains froides toute la journée, un peu de soleil, pas de pluie, faudrait quand même passer à une température plus conforme au calendrier, j’ai des plantations à chouchouter moi !
Je planche en ce moment sur le questionnaire de Karmara, c’est tellement difficile de choisir 4 livres.
Pomponette est plongée dans ses projets de vacances, TGV ou avion ? Quand faire la permanente ? L’amie d’enfance reviendra t-elle avec elle ? Le Languedoc ou la Provence en premier ? Heureusement elle marque tout sur un cahier mais encore faut-il le consulter.

Repost 0
29 mai 2007 2 29 /05 /mai /2007 09:16
--claircie-relative.jpgConfectionner de jolis vêtements pour Maminette, voila ce qui me trotte dans la tête depuis que j'ai vu le livre culte des couturières averties. Je ne sais pas coudre, je ne suis pas trés minutieuse, lire un patron est aussi ardu que consulter les plans du nouvel Airbus, mais tout ceci n'est pas important, grâce à Sister qui m'a offert the livre "Les intemporels de bébé", mettant à profit la pluie empêcheuse de jardiner, je me suis lancée.

couture-1.jpg Premier coup de ciseaux dans un morceau de vieux drap, une couture par-çi, une prise de tête par là, un peu d'auto-satisfaction plus tard et me voici avec un "bloomer-prototype" que j'essaierai à Maminette vendredi. S'il convient je passerai à une prise de mesure précise et continuerai par un joli tablier croisé. Quand je vous dis que je mute...la fée du logis veille sur moi à n'en pas douter.
couture-2.jpg
Hier en ouvrant la porte de la terrasse un buis bien rond et de bonne taille m'attendait, Pomponette a fait des folies.
Petit restaurant avec Maky et à ce propos je vous pose une devinette. Que fais Maky sitôt assi à la table du restaurant?

Cette fois c'est la der des der, si ça ne marche pas , je boude!
Repost 0
29 mai 2007 2 29 /05 /mai /2007 07:57
Repost 0
26 mai 2007 6 26 /05 /mai /2007 08:07
Rose-jaunes-2.jpg

Poussée par l’urgence depuis 2 jours je me suis remise à l’élaboration de l « Album de famille » commencé l’année dernière pour les 10 ans de N°1. Interrompue par le décés brutal d’Archi-papy je n’avais pu mener à bien ce cadeau de passage à la dizaine. C’est un livre que j’avais trouvé il y a 8 ans et que je gardais pour cette occasion.  Il commence par un arbre généalogique sur lequel on doit coller des photos, l’emplacement du second papa n’est pas prévu, mais je me suis arrangée. Dans les pages suivantes  « grand-mère » est déclinée dans plusieurs langues car c’est elle qui fait la présentation de toute la famille en commençant par ses parents. D’où recherche de photos, anecdotes, petits faits marquants pour chaque génération.
Une plongée dans les souvenirs, les albums photos étalés par terre, le choix s’avère difficile pour finalement se rendre compte qu’à trop vouloir prendre les enfants en photos j’en trouve bien peu où je suis avec eux.  Pas facile non plus de dire en quelques mots livres, films, chanteurs préférés, pas évident du tout de raconter la première rencontre des ses arrières-grands-parents à un enfant de 11 ans. Ne pas oublier non plus que nos propres souvenirs ne sont pas forcément ceux qui vont l’intéresser. Je n’ai pas beaucoup de photos de sa famille paternelle, il y aura des vides dans les branches de l’arbre généalogique.
Tout ça pour dire que j’ai perdu un temps fou à consulter les albums, entre les « Oh là il était trop mignon » « cette année-là le père-noel est venu » « Et là quelle belle vacances nous avons passé avec lui » « Sacré coup de vieux que nous avons tous pris ».
Mais j’ai bien travaillé tout en dégoulinant en attendant l’orage. Le cadeau sera prêt pour le 1er juin.

Il ne me reste plus qu’à trouver 3 autres albums…

Repost 0
24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 06:52
tomates-en-terre.jpg                                                             
                                                          Les tomates en pleine terre.

 Ce sont les indications que Word affîche ce matin, tant de voyelles et consonnes, tant de pages pour finalement ne pas dire grand-chose. Tellement de lettres utilisées pour décrire avec plus ou moins de bonheur grandes joies et petites peines. Quel honneur pour les tomates que de se savoir référencées de la sorte et plus je pianote moins les chiffres sont exacts, comme dirait N°1 « Maintenant n’existe pas, tout bouge » Pas moyen d’arrêter le temps, pas possible de fuir vers une planète figée dans l’espace d’une seconde. Maminette a 7 mois aujourd’hui, le temps file, N°1 aura 11 ans le 1er juin, jour où il montera sur les planches, entre ces 2 dates une année de plus me sera tombée sur la tête. J’ai très mal vécu le passage à la soixantaine mais maintenant je m’en moque complètement. Certains matins j’ai 100 ans et d’autres je suis toujours le garçon manqué qui monte aux arbres, des hannetons plein les poches, ou bien la jeunette qui retrouve ses cousines au Pin de la Lègue, ivre de liberté, pratiquant l’Europe avant l’heure. Les joies du camping quand la corvée du quotidien est réservée aux adultes font des souvenirs toujours vivaces. Presque 800 000 caractères pour aboutir à des rencontres virtuelles ou pas, j’ai envie de dire « Merci monsieur Gutemberg » Ces petits signes, cabalistiques, pour ceux qui ne peuvent les déchiffrer m’auront permis de créer des liens, d’expulser ma mauvaise humeur, d’exprimer la joie de certains moments, de me moquer  parfois de Maky, quelque fois de vous distraire, de garder un contact avec Fille Unique et surtout de voir que j’étais capable de constance. Pas une fois je ne me suis dit « Ce matin je n’ai pas envie d’écrire » J’ai été heureuse de parler d’Odette, j’ai fait quelques portraits avec plaisir, ce sera une trace, un fil rouge que mes petits-enfants auront peut-être plaisir à tirer un jour.
L’agencement plus ou moins harmonieux de ces petites lettres me servent ce matin à me réjouir de la journée estivale qui se prépare, avec des mots choisis je peux dire que toute fatigue envolée, la journée sera bien remplie, lettres formant des mots, mots faisant des phrases, en voici une que je devrais employer plus souvent : « Je n’ai rien à dire alors j’arrête »

Repost 0
23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 09:54
sur-le-toit-.jpg

Un voyage à l’aller dans le brouillard mais du soleil dans le cœur des parents qui retrouvaient leurs 2 enfants. Une pluie diluvienne et une belle éclaircie à 19 heure, courte certes mais qui  prouvait bien que nous étions en mai. Maminette contente de montrer ses belles coiffures et N°3 en pleine forme pour accompagner son père dans les champs. Un fou rire en constatant que pendant 5 jours j’avais donné du lait trop light à Maminette, mais elle n’en n’a pas souffert…Et hier une arrivée à la maison pour constater que les tomates auraient presque souffert du temps estival pendant notre absence. Un peu de bricolage en Normandie pour Maky et ce matin un réveil dans le cirage après une nuit sans tendre l’oreille.
La maison à remettre en état, le lit de bébé à plier, le transat à ranger et mes petites habitudes retrouvées tout cela à du bon.
Je vais pouvoir aller vous rendre visite et trainailler à mon rythme toute la journée.
Un rectificatif s’impose, finalement le Douglas Kennedy et sa femme du V ème n’est pas si mal que ça, passée la première partie tout se met en place, les petits faits s’imbriquent parfaitement et l’on se retrouve à tourner les pages à toute vitesse, j’attend le chute avec impatience…
Je reviens sur le court séjour normand pour signaler une recette destinée à toutes celles qui ont des buis et les chouchoutent à coups d’engrais et de tailles bi-annuelles. Laissez-les se faire envahir par les mauvaises herbes, ne les taillez jamais, ne les regardez même pas et en quelqques années ils auront doublés de volume, aucune branche sêche ne viendra vous mettre le moral en berne, ajoutez à cela quelques tirs de ballons de foot bien ciblés et surtout ne vous en occupez pas. Oui je sais ce n’est pas juste mais qu’est qui l’est ?
Je vais de ce pas avoir une conversation sérieuse avec les miens et les menacer de les mettre en pension chez Fille Unique.
En disant au-revoir à Maminette je lui ai vivement conseillé de faire tout son possible pour être aussi belle que Sophie Marceau, même la moitié serait déjà pas mal, elle a ri. Quel heureux caractère cette enfant !

Repost 0
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 07:00
palmier.jpg

Messieurs Irving et Kennedy je tiens à vous dire qu’avec vos derniers romans la déception est à son comble en ce qui me concerne, si vous continuez dans cette voie vous perdrez toute la grande affection que j’avais pour chacun de vos personnages. Vous monsieur Irving vous n’avez pas su m’emporter plus loin que la 100 ième page, le mal sera moins grand avec votre héros, Monsieur Douglas, car je pense malgré tout aller au bout, mais pour l’instant mon intérêt est assez mitigé. Il fallait que ces choses là soient dites. Reprenez vous !
Bien sûr ces propos n’engageant que moi je laisse à vos fans tout loisirs de se faire leur propre opinion.
Mais il y a des choses bien plus importantes à signaler, par exemple le joli palmier que Maminette à sur la tête aujourd’hui, le soleil qui vient de sortir enfin, la sieste énorme de N°3, j’appréhende un peu ce soir…L’annonce de la saison 2 de Grey’s Anatomy dès mardi soir et en première partie de soirée en plus, les quelques cerises que j’ai pu sauver du désastre, la coquine Maminette qui tourne les pieds quand on lui chante « Ainsi font font font » grand classique de mon répertoire avec « Bien le bonjour monsieur Lévitan » publicité radiophonique de mon enfance. Il est 6h et je profite du dodo pré-biberon pour vous tenir informés de mon quotidien couches-gazouillis-210 gr de lait.
Si over-blog est de bonne humeur vous aurez la photo du palmier faute de couettes hier. Les nattes seront pour beaucoup plus tard.
Je n'ai pas trop le temps de laisser ou de répondre à vos commentaires, je dois mal m'organiser!

Repost 0
19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 07:54

Quand les « Amisdetoujours »viennent s’extasier sur la dernière née de Fille Unique les bras chargés de jolies robes et de fraises c’est une bonne journée qui s’annonce, le soleil est aussi de la partie et N°3 trouve enfin avec qui parler et débattre d’agriculture, de tracteures et des mérites comparés entre les Limousines et les Gasconnes (on entend un gros mot, mais on a le droit de le dire) Donc une journée parfaite qui avait commencé par la pose d’élastiques sur les 3 cheveux de Maminette pour faire des couettes éphémères ; photo expédiée aussitôt à la maman.

Une nuit sans histoire, un gros biberon englouti pendant que je pianotte et sans doute pas trop le temps pour moi de m’attarder.

Impossible de mettre la photo.

Repost 0